A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - T - U - V - W - Y - Z

AVERTISSEMENT

Amis lecteurs
Je ne fais ce Blog que pour vous faire decouvrir les tresors du Judaisme
Aussi malgre le soin que j'apporte pour mettre le nom de l'auteur et la reference des illustrations sur tous ces textes , il se pourrait que ce soit insuffisant
Je prie donc les auteurs de me le faire savoir et le cas echeant j'enleverais immediatement tous leurs textes
Mon but etant de les faire connaitre uniquement pour la gloire de leurs Auteurs

LE SERPENT D' AIRAIN






Levez les yeux !
Le serpent d'airain
Le secret du serpent d'airain est de forcer les israélites à tourner leur coeur vers le ciel pour implorer leur véritable guérisseur





Gustave Doré




.

Nombres chapitre 21, versets 4 à 9
4) Ils partirent de Hor-la-Montagne dans la direction de la mer des Joncs, pour tourner le pays d'Edom. Le peuple perdit courage pendant cette marche,
5) et il se plaignit de Dieu et de Moïse: "Pourquoi nous avez-vous tirés de l'Egypte, pour nous faire mourir dans ce désert? Car il n'y a point de pain, point d'eau, et nous sommes excédés de ce misérable aliment."
6) Alors l'Éternel suscita contre le peuple les serpents brûlants, qui mordirent le peuple, et il périt une multitude d'israélites.
7) Et le peuple s'adressa à Moïse, et ils dirent: "Nous avons péché en parlant contre l'Éternel et contre toi; intercède auprès de l'Éternel, pour qu'il détourne de nous ces serpents!" Et Moïse intercéda pour le peuple.
8) L'Éternel dit à Moïse: "Fais toi-même un serpent et place-le au haut d'une perche:
quiconque aura été mordu, qu'il le regarde et il vivra!"
9) Et Moïse fit un serpent d'airain, le fixa sur une perche; et alors, si quelqu'un était mordu par un serpent, il levait les yeux vers le serpent d'airain et était sauvé.

Rachi:
Quiconque aura été mordu: même lorsqu'on était mordu par un chien ou un âne, on était affecté et on en dépérissait. Mais la morsure du serpent tuait plus rapidement. C'est pourquoi le texte dit d'abord "il regarda la perche", d'un simple regard. Pour la morsure du serpent, cependant on dit "il fixait le serpent des yeux: si quelqu'un était mordu par le serpent, il le fixait des yeux etc.…"; celui qui avait été mordu par un serpent ne guérissait rapidement qu'après avoir fixé avec ferveur la perche.
Nos maîtres ont dit: le serpent peut-il tuer ou sauver ?! – Mais cela veut dire
symboliquement: quand les israélites levaient leurs yeux vers Dieu en soumettant leur coeur à leur Père Céleste, ils guérissaient, sinon ils dépérissaient.
Un serpent d'airain: il ne lui avait pas été dit de le faire en airain, mais Moïse se dit: Dieu l'a appelé serpent, moi, je le ferai en airain , les termes se ressemblent (c'est un jeu de mot).akadem


Section Korah
La section relate l’episode des Seraphims :”Et le pontife Eleazar prit les encensoirs d’airan qu’avaient apportes ceux qui furent brules, et on les lamina pour en revetir "Autel" (Nombres 17:4). Le mot Seraphim presente une difficulte de traduction : Dans la Thora il veut dire aussi bien ange que serpent. Par la suite, Moise fait un serpent d’airain : “L’Eternel dit a Moise : fais toi-meme un serpent et place-le en haut d’une perche…il levait les yeux et etait sauve- vivait”(Nombres 21:8). Il est interessant d’essayer de comprendre quel est la place des symboles dans la Thora. Le serpent d’airain n’est pas une idole devant laquelle il faut se prosterner. Il est pose en haut d’une perche afin que le peuple leve les yeux vers les cieux et decouvre l’Eternel et puisse s’adresser a Lui. Lever les yeux vers le ciel est aussi bien un acte physique qu’un acte spirituel : lever les yeux au-dela de la realite quotidienne pour decouvrir le processus divin dans son entier. Cette meme idee se retrouve dans la guerre contre Amalec :”Or, tant que Moise tenait son bras leve, Israel avait le dessus …..”(Exode 17:11). Et la Guemara de se demander si ce sont les mains de Moise qui combattent et de repondre : Quand le peuple leve les yeux vers les mains de Moise, il se souvient de prier l’Eternel et par la, il est sauve. Il existe une divergence d’opinion en ce qui concerne l’emploi des talismans ; est- ce eux qui nous protegent ou est-ce un rappel que le Seigneur est avec nous ? L’homme de part son essence a une comprehension limitee des desseins divins et a donc besoin de symboles afin de saisir et de se rapprocher de l’idee abstraite de la divinite. Deja le premier homme a faute parce que entre l’arbre si concret et l’interdiction divine si abstraite, le choix etait trop difficile. Ainsi, aussi longtemps que le talisman est un moyen vers une elevation spirituelle comme le serpent de Moise, alors, il peut etre utilise. Des qu’il devient la finalite, il doit disparaitre comme l’a compris le roi Ezechias :”il broya le serpent d’airain erige par Moise”(Les rois II 18:4).tora.co.il




A l'origine du caducee des medecins

symbole médical qu'emploient toutes
les personnes du milieu médical ou paramédical

Aucun commentaire: